CHT GHT Projet Médical

Nos références

Centre Hospitalier de l’Arrondissement de Montreuil
Centre Hospitalier de Lens
Centre Hospitalier de Dunkerque
Centre hospitalier de Laon
Centre Hospitalier de Saint Omer
Centre Hospitalier Sud Ardennes
Centre Hospitalier de Douai
Centre Hospitalier de Denain
Polyclinique de La Louvière
Centre Hospitalier de Roubaix
Centre Hospitalier de Tourcoing
Centre Hospitalier de Cambrai
Centre Hospitalier de Seclin
Centre Hospitalier de Gonesse
Centre Hospitalier de Saint-Quentin
Centre Hospitalier le Quesnoy
Centre Hospitalier le Cateau
Centre de rééducation St Lazare – Beauvais
Centre de Rééducation Saint Gobain
Clinique les drags- le Touquet
Centre Hospitalier de Carvin

Anaxagor accompagne depuis sa création les établissements sanitaires dans leur démarche d’élaboration du Projet médical et dans son suivi y compris en accompagnant l’élaboration des dossiers d’autorisation.

Instauré par la loi de santé de 1991, le Projet Médical définit pour une durée maximale de 5 ans, les objectifs médicaux de l’établissement, la nature et les modalités des activités médicales ainsi que les complémentarités internes et externes à mettre en œuvre en compatibilité avec les objectifs des Programmes Régionaux de Santé. Il est la colonne vertébrale du projet d’établissement et offre une lisibilité de l’offre de soins que ce soit en interne et en externe.

Il est indissociable de la démarche de projet d’établissement qui concerne tous les 5 ans l’ensemble des établissements sanitaires et médico-sociaux depuis la loi de 2002.

Depuis 2009 et la loi HPST, l’évolution de l’organisation territoriale de l’offre de soins  s’est renforcée avec la mise en place des Communautés Hospitalières de Territoire puis des Groupements Hospitaliers de Territoire ainsi qu’avec le développement des partenariats entre les établissements publics et privés. La formalisation des modes de partenariat repose la aussi sur un projet médical partagé entre l’ensemble des composantes.

Anaxagor fait de cette démarche un levier qui peut permettre d’impulser une nouvelle dynamique de la communauté médicale de tous les établissements à la fois dans sa phase d’élaboration et dans la conduite des projets qui en découlent. Anaxagor peut prolonger sa mission dans une phase opérationnelle de montage de projet et d’accompagnement à l’élaboration des dossiers d’autorisation.

A travers une méthodologie participative associant les acteurs de l’établissement et les partenaires, Anaxagor met en place une méthodologie de conduite de projet qui permet d’analyser les projets sur 3 aspects :

  « LEGITIMITE »

Le projet est il légitime au regard ?

  • Des besoins de la population et des spécificités territoriales
  • Des orientations de santé publique
  • Du caractère « sanitaire » ou « médico-social »du dispositif

«FAISABILITE »

A quelles conditions le projet serait il faisable ?

  • Ressources humaines… médicales ou non médicales
  • Ressources techniques
  • Quelle Organisation
  • Quel financement ? TAA, CNSA, Budget global, Feder, MERRI, ….
  • Quel équilibre médico-économique ?

«OPERATIONALITE »

Le projet est il réalisable dans les 5 ans?

  • Quelle méthodologie de conduite de projet ?